Vendredi 09 février 2018  – Forum Jorge François à Nice à 20h30

Pour le cinquantième anniversaire de la mort du géant du saxophone moderne John Coltrane (23 septembre 1926 -17 juillet 1967), les élèves du Big Band du Conservatoire de Nice donneront une série de concerts dans lesquels  ils interpréteront la musique de John Coltrane, avec un répertoire allant de « Blue Train » 1956) à « A love Supreme » (1964) sous la direction de Marcelo Vesozzo, professeur au Conservatoire de Nice, et avec comme soliste Jean-Marc Baccarini, professeur de saxophone dans le même établissement et spécialiste passionné de John Coltrane. (son fils s’appelle John et sa fille Naima, c’est dire°).

Ce projet tenait à coeur à Jean-Marc Baccarini, car comme il nous le  faisait remarquer, aucun des grands festivals n’a fait un hommage particulier à l’homme de « Giant Steps ». Les élèves, même ceux « en devenir », (certains d’entre eux n’ayant pas plus de treize ans) ont été confrontés à cette musique qu’ils vont interpréter avec le plus de chaleur et de passion possible, et créé un écrin pour y faire briller le ou les soliste(s). Le spectacle comprend également des lectures de textes et des illustrations visuelles.

Les thèmes choisis sont évidemment des compositions John Coltrane, mais aussi des standards qu’il aimait jouer, comme « You don’t know what love is ». Il y aura même des moments sans chorus de cuivres, simplement des évocations par l’orchestre l’univers coltranien. Si la période où John Coltrane était le sideman de Miles Davis ne sera pas évoquée, car l’orchestre se concentre sur la période  de John Coltrane en tant que leader, seront également  laissés de côté l’ultime  période, où John Coltrane, homme empreint de spiritualité  tutoie les étoiles, et créé une musique à proprement parler inouïe, dont l’improvisation très libre est la clé et qui est évidemment très difficile à interpréter pour un orchestre de cette taille. Musique dont d’ailleurs on n’a pas encore exploré toutes les facettes. L’oeuvre de John Coltrane reste l’une des oeuvres majeures de l’histoire du jazz, et son jeu de saxophone l’un des plus influents qui soient, il a marqué de son empreinte le jeu de musiciens aussi importants et novateurs que Joe Lovano, Dave Liebman, ou Michael Brecker (dont on aussi « oublié » de parler lors du dixième anniversaire des son  décès), et tous les saxophonistes qui l’ont suivi.

Un hommage à la fois festif, éducatif et touchant, une création originale et nécéssaire.

Tous les bénéfices seront consacrés à l’achat de matériel de musique pour les élèves du Conservatoire de Nice avec la participation du magasin Deal Music à Antibes.

Tarifs :

  • 12 € en prévente

Gratuit pour les moins de 10 ans

Réservations sur : www.weezevent.com

Billetterie en ligne

 

Posted by Imago records & production  |  0 Comment  |  in Concerts, Le Jazzophone

Post a Comment

  • Suivez-nous sur Facebook!

  • Stay Connected

  • Le Jazzophone