Le concert de Jean-Michel Pilc, initialement prévu le 18 novembre 2015 au Forum Nice Nord est reporté suite aux tragiques événements de vendredi dernier. Une nouvelle date vous sera communiquée dans les meilleurs délais. Pour les remboursements veuillez-vous rapprocher des points de vente. Merci pour votre compréhension.

Mercredi 18 Novembre 2015 à 20h30 – Forum Nice Nord

web-jm-pilcAchetez vos billets

Jean Michel Pilc / France / Improvisations piano solo
Dans le cadre de Jazz sur la Ville

pilcLe langage du jazz a de nombreux dialectes. Ils peuvent être régionaux, culturels ou générationnels. On pourrait dire que chaque musicien doit être responsable de son propre vocabulaire. Un texte original, en l’occurrence une mélodie, présentée par un musicien, peut être interprétée d’une multitude de façons. Originaire de Paris, le pianiste new-yorkais, Jean Michel Pilc, explore ce concept en profondeur sur son nouvel album solo « What Is This Thing Called ? ». Jean-Michel Pilc a enregistré sur le principe de « thème et variations » une série de pièces basées sur le célèbre standard de Cole Porter “What Is This Thing Called Love?”. Compositeur, leader d’orchestre et accompagnateur respecté, Jean Michel Pilc est aujourd’hui reconnu par ses pairs et considéré comme ayant une influence majeure par beaucoup de ses jeunes confrères. Sa technique et sa personnalité sont particulièrement évidents lorsqu’ils se produit en solo. Ses deux albums solo précédents étaient « Follow Me » (Dreyfus, 2004) et « Essential » (Motema, 2011). Jean-Michel Pilc a proposé un nouvel épisode de ses aventures solitaires au label Sunnyside et a contacté son ami et compagnon pianiste Dan Tepfer, qui avait récemment publié un récital en solo enregistré au Yamaha Artist Services à New York City.

Site : www.jeanmichelpilc.com

La presse en parle :
« Tout cela s’écoute avec plaisir, ébahissement parfois, intérêt toujours, même quand les méandres tournent à l’abstraction» Télérama

1ère partie : Khaled Ben Yahia / France / Solo Oud
KhaledBenYahia-Ashok-Patak-02-smallKhaled Ben Yahia est né dans une famille de mélomanes avec un père chanteur et des frères qui jouaient tous d’un instrument. Sa carrière va commencer dans les années 80. Après un premier prix au Conservatoire de Tunis en 1987, il quitte la France pour venir étudier à Lyon au Conservatoire national de Région. Il y deviendra enseignant tout en se participant à des événements comme la Biennale de la Danse de Lyon en 1988. En 2007, il est sacré meilleur artiste tunisien de l’année. Quant à son approche de la musique et du oud, Khaled Ben Yahia la résume ainsi : « je cherche à perturber, à renouveler le style classique tout en restant fidèle à l’âme du oud ».

Site : khaledbenyahia.music.free.fr

Achetez vos billets

Billetterie mise à nu

La Ruche s’associe à Fairplaylist pour vous aider à comprendre l’économie de ce concert. Vous trouverez ci-dessous les principaux éléments financiers de la manifestation. De plus, sur le lieu de l’événement, un affichage sera mis en place et vous donnera davantage d’éléments. Le coût global de la soirée est de 2 266 budgetPilc2Définitions :

· Break : C’est le nombre de places à vendre avant de pouvoir dire : « ouf, notre budget est à l’équilibre ». Pour cette soirée, il nous faudrait 150 préventes pour atteindre le break.

· Co-réalisation : Le contrat de coréalisation est un contrat conclu entre un producteur et un organisateur de spectacles. Ces derniers se partagent les recettes de la billetterie et doivent payer chacun une partie des charges de la soirée. Le producteur prend en charge le coût artistique de la soirée et l’organisateur toutes les autres charges.

· Organisateur : C’est l’association La Ruche !

· Producteur : C’est aussi l’association La Ruche !

· Sécurité : C’est les gentilles personnes qui fouillent ton sac, te demandent de ne pas sortir avec ton verre et appliquent les consignes de sécurité en cas de pépin pour que tu passes une bonne soirée

· VHR (Véhicules, Hébergement, Repas) : C’est les ptits plats préparés par nos cuistots pour nourrir les artistes le soir de leur concert et c’est aussi l’endroit où l’on fait dormir les artistes après leur concert (hôtel, chez l’habitant).

· Coût artistique : C’est l’argent qui sert à rémunérer les artistes et le producteur.

· Technique : C’est ceux qui s’occupent du son et de la lumière pendant les balances et les concerts.

· Communication : Vous avez eu l’info pour ce concert (newsletter, site internet, Facebook, Twitter, flyers, etc.) ? C’est tout ça, et l’équipe qui s’en occupe.

· Commission de billetterie : On vous a dit 19€ (Hors Commission) en prévente et vous avez payé 19,99€ chez Weezevent ? Les 99 centimes, c’est la part prélevée par Weezevent pour se rémunérer et assurer la maintenance de leur logiciel de billetterie. Idem pour les billetteries FNAC, Digitick, etc.

· CNV et SACEM : C’est des taxes que doit payer l’organisateur sur les recettes de billetterie. C’est obligatoire, on n’y échappe pas, et parfois, on peut leur demander des subventions comme par exemple sur le festival Mo’Fo. Plus d’infos sur le CNV et la SACEM.

· TVA : C’est des taxes que doit payer l’organisateur sur les recettes de billetterie.Le taux particulier de TVA de 2,1 % s’applique, en France continentale (ou 0,9 % en Corse et 1,05 % en Guadeloupe, Martinique et Réunion), aux recettes réalisées avec les billets d’entrée des 140 premières séances de :

  • représentations théâtrales d’œuvres dramatiques, poétiques, lyriques, musicales ou chorégraphiques nouvellement créées en France (création) ou d’œuvres classiques faisant l’objet d’une nouvelle mise en scène,
  • spectacles de cirque comportant exclusivement des créations originales,
  • concerts et spectacles de variétés et de chansonniers.

Plus d’informations sur la musique éthique et solidaire : http://www.fairplaylist.org & http://www.imagoproduction.com

Home

Posted by Imago records & production  |  0 Comment  |  in Concerts

Post a Comment

  • Suivez-nous sur Facebook!

  • Stay Connected

  • Le Jazzophone