affiche_181952-thumb53700-1467279279

Défendus par Gilles Peterson et Jamie Cullum entre autres, GoGo Penguin sont les étoiles montantes les plus véloces du jazz européen. Avec leurs break-beats qui font ricochet, un jeu d’ensemble qui relève de la télépathie, et un penchant pour des mélodies hymniques, ils créent un son qui n’appartient qu’à eux-mêmes.

Achetez vos billets

Les lignes mélodiques ardentes du pianiste Chris Illingworth, d’influence classique, sont filtrées par l’énergie « dance » du bassiste Nick Blacka et du batteur Rob Turner. Mais aucun leader, aucun code global avec ses règles. Chaque membre du groupe s’inspire et reçoit de l’autre des idées et des informations. Si l’instrumentation est celle de l’archétype du trio avec piano, avec des idées mélodiques, harmoniques et structurales influencées par le jazz et la musique classique, les rythmes, eux, viennent des marges de l’électro. De cette rencontre entre opposés est né un son acoustique-électro unique et terriblement excitant ; il présente à l’auditeur une fascinante palette d’une grande richesse émotionnelle.

Line Up : Chris Illingworth ( piano ) – Nick Blacka ( Basse ) – Rob Turner ( Batterie )

Dernier Album : Man Made Project ( 2016 ) Label : Blue Note Records

Presse :  «  Le trio GoGo Penguin s’est attiré la réputation d’étoile montante du jazz britannique grâce à son style particulier alliant jazz corsé, électro et musique classique. « – montrealjazzfest

http://gogopenguin.co.uk

1ère partie : Merakhaazan

Merakhaazan est un projet solo s’articulant autour de la contrebasse et de ses possibilités sonores. La formule est la suivante: la contrebasse amplifiée est relayée par un système d’échantillonage live (loopers) et se « démultiplie » en quête d’une dimension « orchestrale ». Recherche dans les textures, par les modes de jeu (archet, Pizzicato, baguettes etc…) d’une construction musicale dont la seule source est cet instrument. Il faut alors l’utiliser comme générateur de sons et non plus comme un simple instrument d’accompagnement. Percussions, riffs, soli, bruitages, effets, aboutissent à des compositions singulières par empilement de couches successives. Musique hypnotique, textures électro acoustiques, saturations appuyés ou traits mélodiques classiques, Merakhaazan intègre les éléments d’une culture musicale éclectique et ouverte. Ainsi l’on retrouve les influences du rock, de l’électro, de certaines musiques ethniques, du classique et contemporain, des B.O de films dont les éléments mélangés génère une musique inclassable. L’improvisation est également utilisée en tant que langage musical dans des « canevas » écrits afin que la musique puisse évoluer, respirer, se métamorphoser dans le temps au fil des concerts…

Line Up : Jean-Christophe Bournine (soliste/interprète – contrebasse)

Dernier Album : Récital électronique – Label : Imago Records

Presse : « Les mots ne seront jamais aussi forts que l’énergie et la spiritualité qui se dégagent des notes de Jean-Christophe Bournine alias Merakhaazan lorsque sa musique, grave, profonde, vibrante, et sensible, envahit la scène pour ne chuchoter que l’essentiel, de nos âmes à nos oreilles. »  –  peopleactmagazine

www.merakhaazan.com

Posted by Imago records & production  |  0 Comment  |  in Concerts

Post a Comment

  • Suivez-nous sur Facebook!

  • Stay Connected

  • Le Jazzophone